E-commerce blog

Le blog francophone du e-commerce

Les acteurs français de la création e-commerce …

Par admin • 11 mar, 2008 • Catégorie: A la Une !

La première étape, et sans doute la plus importante, en ce lançant dans un site de e-commerce est de choisir comment créer son site e-commerce.
Des recherches sur Internet vous guiderons bien vite vers les « ténors » de ce secteur et vous entendez bien vite parler de OsCommerce (ou c’est dérivé tel que Creloaded ou Zen-Cart), de Shopify (ou de son conçurent américain BigCartel) ou du nouveau futur poids lourd Magento-commerce.
Je ne serrais que vous conseiller d’allez voir ces « ténors » qui ont gagner leurs lettres de noblesses parce qu’ils proposent, en effet, des choses innovantes, bien faite et peut chère.

Oscommerce et ces dérivés est la solution la plus employée aujourd’hui.


Les raisons en sont multiples, on pourra cité sa communauté, son nombres de contributions qui vous permettent de l’adapter a tout vos besoin ou son coût (rien, cette solution est gratuite).
Cependant cette solution commence a accuser l’âge (on attend la version 3 depuis plus de deux ans) et l ‘ajout d’une contribution n’est pas a la porté de tout le monde.
La plupart des agences Web utilisent cette solution et son apte à vous la personnaliser. Les images ne montrent que l’administration, on peux en effet gérer l’espace catalogue comme on le veux.

Magento (Les liens de cet article ramènent chaque fois que possible vers des liens francophone) est sur toutes les lèvres.


Et ça se comprend, cette solution est sur le point de créer une petite révolution dans le monde du e-commerce et de ravir sa place à Oscommerce.
Créer par une société américaine, elle prend en compte toutes les problématiques du commerce sur Internet et y réponde de manière intelligente.
Attention cependant, tout comme Oscommerce, ca personnalisation n’est pas des plus simple (et je ne parle pas de son installation) et le projet n’est pas encore tout a fait finit (j’attend la version 1.0 avec impatience moi même).

Shopify est, pour tout néophyte, la solution par excellence puisqu’elle permet de rapidement faire un site de vente sans aucune connaissance en informatique.
Cette solution très complète représente a mes yeux le web2.0 du e-commerce.
La solution est cependant couteuse puisque la société prélève un pourcentage sur vos achats et peux personnalisable.
Il existe tout fois une centaine d’offre alternative à ces ténors, des offres qui peuvent correspondre à des besoins et dont je vais essayer de vous parler.
Sachez que les informations que je vais vous indiques sont amenées à évoluer puisque ces solutions sont améliorer très souvent.
Sachez de même que ces solutions ne sont évidemment pas à mettre au même niveau en terme de fonctionnalités, mais ce qui fait leurs richesses, vous n’avez en effet pas tous les mêmes besoins.

On trouve aussi des fonctionnalités e-commerce sur la plupart des plateforme de blog et de gestion de contenue courante.
Je citerais Virtuemart pour Joomla (successeur de mamboPHPshop), Ubercart pour Drupal ou encore WP-Commerce pour Wordpress.

Masterboutique

Belle solution, facile a utiliser grâce a leurs icones, l’équipe semble motivé.

Exemple de front-end : oriental-design

Prestashop : Solution gratuite à héberger


Une solution a suivre de très prêt (au même titre que magento). A l’heure ou j’écris ces lignes, la version finale n’est pas encore sortie, ca ne devrait pas tarder.

Exemple de front-end : nature-et-papiers

42stores

Cette solution utilise un moteur de blog pour créer la boutique. Résultat : c’est très simple mais limité.

Exemple de front-end : La Quincaillerie

Store Factory

L’admin pourrait gagner en clarté. La solution est un peux cher, les prestation semble bonne.

Exemple de front end : Le chic Parisien
Shopweb de Datasolution

Cette solution apparaît (je ne l’ai pas testé malheureusement) comme étant très bien réalisé, gère le multi-langue et de nombreuses options.

Exemple de front end : Swarovski B2C Channel

e-commerce solution


Administration simple, manque de fonctions par rapport au offre gratuite.

Exemple : assiette-espagnole

rentashop


Facile a utiliser, beaucoup d’options, semble efficaces.

Exemple de front-end : MCD

Peal

Très bien pour de petits sites

Exemple de front-end : Naturelle attitude

Oxatis

C’est moche mais ca marche (plus de 3500 clients) , encore un secret du marketing …

Exemple de front-end : laurene bijoux

Micrologiciel

Simple et efficace. Les offres de bases sont tout fois très pauvre en options, les autres très chère … Mises à jour et support réactif.

Exemple de front-end : 2sousdeluxe.com

ModuSHOP

J’aime leur module AJAX … Spécialisé dans la mode, le textile et le téléchargement.

Exemple de front-end : Rebel baby clothing

Clicboutic


Construit sur base d’oscommerce, cette solution reviens a prendre un prestataire externe pour oscommerce.

Onweb

Le sondage du mois demande si les clients trouvent normal que cette solution soit payante, le résultat donne le “non” a 89%.

Je vous citerais de même deux grand acteurs français qui sont Powerboutique que je n’ai pas encore testé ou Cybershopasp que j’ai utilisé avec un client et dont je trouve que le service ne vaux pas le prix …

Il existe aussi des solutions flash comme celle de Swim qui sont très jolie mais que je ne conseille pas pour une boutique (pas tant que le flash ne serra pris en compte par les moteurs de recherches) ou des solutions dédié comme celle de CIEL qui peuvent convenir a bon nombres de PME.

Partager: Ces icones representent les sites de bookmarking social dans lesquels vos lecteurs peuvent partager et faire découvrir vos pages.
  • del.icio.us
  • blinkbits
  • BlogMemes Fr
  • Conseils Createur
  • DiggFR.com
  • Digg France
  • Le Ouizz
  • MisterWong Fr
  • Tapemoi

admin est Renaud Devaliere, consultant spécialiste dans le e-commerce.
Email à cet auteur | Tous les Articles par admin

2 Responses »

  1. Sélection courte, ce qui est plutôt une bonne chose, si ce n’est que présenter à la fois les solution hébergées telles Rentashop ou Powerboutique au même plan que les logiciels en Open Source n’est pas très clair.
    D’un côté l’Open Source est certes gratuit mais demande réellement des compétences techniques que les ecommerçants ne maîtrisent pas, de l’autre la maintenance et le service font toute la différence.

  2. blog francophone du e-commerce !?
    7 lignes d’entrée en matière, 11 fautes de grammaire et d’orthographe ! Je SOULIGNE et je m’enfuie, il y-en a autant à la suite !
    “La première étape, et sans doute la plus importante, en SE lançant dans un site de e-commerce est de choisir comment créer son site e-commerce.
    Des recherches sur Internet vous GUIDERONT bien vite vers les « ténors » de ce secteur et vous ENTENDREZ bien vite parler de OsCommerce (ou SES DÉRIVÉS TELS que Creloaded ou Zen-Cart), de Shopify (ou de son CONCURRENT américain BigCartel) ou du nouveau futur poids lourd Magento-commerce.
    Je ne SAURAIS que vous conseiller d’allez voir ces « ténors » qui ont GAGNÉ leurs lettres de noblesses parce qu’ils proposent, en effet, des choses innovantes, bien FAITES et PEU CHÈRES.

Laisser un Commentaire